ORANJE HUIS : UN REFUGE DE NOUVEAU STYLE POUR DES FEMMES

oranjehuis-218x174La plupart des victimes de la violence domestique ne sont en sécurité que si elles se cachent, ce qui peut intensifier des sentiments de honte et d’isolement. Aux Pays-Bas, un nouveau style de refuge fournit un logement visible et cependant sûr pour des femmes et des familles qui fuient la violence. Les résidentes de Oranje Huis reçoivent un accompagnement spécialisé, elles restent en contact avec ami(e)s et famille, et retrouvent l’estime d’elles-mêmes.

Rendre publique la question de la violence domestique est une étape de sa prévention. Il en est de même pour l’éducation sur les droits des femmes et des filles à mener des vies exemptes de violence. Les lois nationales et locales doivent aussi aboutir à poursuivre les personnes qui infligent de mauvais traitements, jusqu’à ce que les refuges pour les victimes de la violence domestique ne soient plus jamais nécessaires. Prenez la parole aux niveaux local et national sur la question de la violence domestique.  blijfgroep.nl/sites/default/files/infoFleaflet.pdf
(en néerlandais)

MIGRATION D’ENFANTS NON ACCOMPAGNÉS : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS AUX ETATS-UNIS

Soeur Mary Jo Toll

Sr. Mary Jo Toll, présidente du comité des ONG sur la migration aux Nations unies, dit : « L’ONU est un forum essentiel pour trouver des solutions à la migration d’enfants non accompagnés, parce que les politiques nationales rendent difficile la réalisation de solutions à long terme aux Etats-Unis. Les avocats de l’immigration sont conscients du nombre croissant de jeunes qui voyagent seuls et cherchent le statut de demandeurs d’asile. Le nombre d’enfants mineurs qui traversent la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, venant du Guatemala, d’El Salvador, de Honduras et du Mexique s’élève jusqu’à présent à 60.000 en 2014.

child migrants

Des ONG et des groupes d’Eglise assistent ces jeunes en leur donnant un abri et une réponse élémentaire à leurs besoins sociaux et en les inscrivant à l’école. Pouvoir aller en classe avait été hors de question pour des enfants qui avaient peur de quitter leurs maisons de crainte des gangs. Une grande majorité de ces enfants fuient des pays notés parmi les plus violents du monde ; les raisons de demander l’asile existent et les enfants requièrent une représentation légale. »

Pour en savoir plus : www.ngo-migration.org  (en anglais)

NATIONS UNIES : INITIATIVES POUR COMBATTRE LE TRAFIC DES HUMAINS

STOP Trafficking in persons

L’essentiel de numéros précédents (2012) :

A New York, les ONG (organisations non gouvernementales), par leur Comité « Stoppez le trafic des personnes », se focalisent sur les événements sportifs mondiaux où les entreprises qui les parrainent peuvent apporter une grande différence en stoppant le trafic humain. En particulier, des membres de groupes de travail ont écrit des lettres au Comité organisateur des Jeux olympiques de Londres et à tous les sponsors olympiques, en leur demandant de prendre publiquement position contre le trafic humain. Les entreprises peuvent prévenir le trafic humain en évaluant leurs chaînes d’approvisionnement en vue de mettre fin au travail forcé, au travail des enfants et à des pratiques non scrupuleuses de recrutement.

L’initiative globale des Nations unies pour combattre le trafic humain, UN.GIFT, a pour mission de promouvoir une approche globale du problème du trafic des personnes. Les réseaux criminels de trafic sont tellement étendus qu’ils ne peuvent être démantelés uniquement par les gouvernements. Le trafic est un crime organisé, aussi il doit être combattu de manière organisée. UN.GIFT fait un effort pour englober tous les groupes concernés» – entreprises, monde académique, gouvernements, société civile et média – en partenariat contre le trafic. Pour des détails complémentaires ou pour soutenir UN.GIFT, allez à

 www.ungift.org/knowledgehub/en/about/index.html (en anglais uniquement)


Ce que vous faites apporte une différence,
et vous devez décider quelle espère de différence vous voulez apporter.
Jane Goodall

PÉRENNISER LE PROGRÈS HUMAIN : RÉDUCTION DES VULNÉRABILITÉS ET RENFORCEMENT DE LA RÉSILIENCE

En Juillet le Programme des Nations Unies pour le Développement (UNPD) lancé le rapport sur le développement humain 2014. « Il soutient que la vulnérabilité est une menace pour le développement humain et que, à moins d’être adressé de façon systématique, le progrès de sera ni équitable ni durable. »

Pour télécharger le Rapport 2014 gratuitement, ainsi que des ressources sur ses indices et ses implications à niveau régional, veuillez visiter undp.org/fr (anglais, espagnol, français)

 

21 SEPTEMBRE : CÉLÉBRER LE DROIT DES PEUPLES À LA PAIX

la Journée internationale de la paix

www.peaceoneday.org/fr
(choisissez votre langue)

  • Certaines façons d’observer la Journée internationale de la paix le 21 septembre :
    • Contactez les personnes qui dirigent l’éducation chez vous et plaidez pour un programme d’éducation à la paix.
    • Choisissez de vous réconcilier avec quelqu’un qui vous a offensée.
    • Offrez vos services bénévoles ou de l’argent à une organisation dont la mission est la paix.
    • Lisez un livre ou regardez un film sur le thème de la paix et réfléchissez avec d’autres.
    • Chantez avec Reba McEntire et « Priez pour la paix » : youtube.com/watch?v=YHbv4M8d3As
    • Participer à LA PAIX est L’AVENIR 7-9 Septembre Anvers, Belgique   santegidio.be/pif/fr/

     


S’il vous plaît, dites-moi où on vend la paix et j’irai là en acheter pour mon pays.
Une petite fille en Afghanistan

DROIT HUMAIN À L’EAU ET À L’ASSAINISSEMENT : COMPÉTITION MONDIALE POUR DES RESSOURCES LIMITÉES EN EAU

right to water frPlus de 300 organisations non-gouvernementales (ONG), y compris la nôtre, ont envoyé récemment une déclaration au groupe de travail de l’Assemblée générale sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour affirmer explicitement notre engagement à protéger et promouvoir le droit humain à l’eau et à l’assainissement dans le cadre des ODD et de leur mise en œuvre. Notre déclaration souligne les points suivants :

« Nous nous associons aux appels réitérés et insistants de la société civile dans le monde entier pour que les ODD soient explicitement alignés sur les normes relatives aux droits de l’homme. Pour que l’Agenda de développement post 2015 atteigne son objectif d’être juste, durable et axé sur les gens, les objectifs doivent donner priorité – pour les générations présentes et futures – au droit à l’eau pour la santé, la vie, la nourriture et la culture et à toutes les questions concernant les ressources hydriques. Cet avenir est encore plus critique, étant donné le rôle clé qui revient à l’eau dans la réalisation d’autres objectifs de développement, tels que la production durable énergétique et alimentaire, l’égalité des sexes et l’atténuation du changement climatique.

childdrinkingwaterLes ODD doivent être conçus pour catalyser une majeure capacité et volonté politique des États à accomplir leurs obligations juridiques de respecter, protéger et promouvoir le droit à l’eau et à l’assainissement. Nos organisations craignent que le droit à l’eau et à l’assainissement continue à être contesté dans le cadre d’une compétition mondiale pour l’accès aux ressources hydriques limitées. Nous sommes très préoccupés par le fait qu’une agenda de développement, qui ne s’engage pas explicitement dans le respect de ce droit humain vital, pourrait le miner gravement. »

www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=32054#.U6dwBfldWSo

La mesure la plus vraie de la compassion ne réside pas
dans notre service aux personnes en marge,
mais dans notre disponibilité à nous voir apparentés avec elles.
Gregory Boyle

MIGRATION ET DÉVELOPPEMENT : PROGRÈS RÉEL ET RÉPONSE CRÉATIVE

Mary Jo TollPar Mary Jo Toll, SND   « Le Forum mondial sur la migration et le développement a eu lieu à Stockholm en Suède, du 9 au 16 mai. Cette réunion incluait la participation du groupe de la base « Peoples’ Global Action » (Action mondiale des peuples), ainsi que le lancement du Réseau de la société civile pour migration et développement (MADE), un effort pour relier des ONG au niveau régional, des pays d’origine vers la diaspora dans le pays de destination. MADE crée de nouvelles initiatives qui promeuvent le développement personnel et le respect des droits humains et des droits du travail, aussi bien que la participation des migrants aux considérations de politique pour une bonne gouvernance.

GFMD logoDes journées de la société civile, de « Common Space » (Espace commun : réunions communes entre ONG et pays), et des journées des gouvernements se sont focalisées sur le recrutement éthique et des pratiques de travail, en donnant du pouvoir à des migrants en crise en transit et aux frontières, en protégeant des enfants et en leur donnant du pouvoir dans le contexte de la migration, et sur la place de la migration dans les Objectifs futurs de Développement Durable. Plus d’informations sur ces questions seront partagées à mesure que des efforts seront faits pour créer et reproduire de bonnes pratiques.

Points culminants des réunions : bonne représentation de toutes les régions du monde et des gouvernements qui poursuivent les questions pour lesquelles nous avons plaidé, telles que les droits humains pour les migrants, quel que soit leur statut, et la reconnaissance des contributions des migrants (par exemple, aux Etats-Unis, 13% de toutes les nouvelles petites entreprises sont démarrées par des migrants). Signes d’espoir : réel progrès dans le dialogue, la communication et le niveau de confiance ; les migrants eux-mêmes sont impliqués davantage ; des gouvernements et d’autres parties prenantes les écoutent ; le leadership est plus créatif, responsable et il réagit bien. »

               Pour un rapport récent par de jeunes migrants, allez à http://tinyurl.com/pe4d4g
 (choisissezvotre langue)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.