• SNDàl’ONU

    « Sœurs de Notre-Dame de Namur » est une organisation non gouvernementale (ONG) accréditée à l'Organisation des Nations unies depuis 2001.
  • Sœur Jean Stoner, la représentante principale des Sœurs de Notre-Dame de Namur de l'ONU, travaille dans les domaines de l'éradication de la pauvreté, les droits des femmes et des filles, le développement durable, le financement du développement, l'éducation, et l'éradication de la traite des êtres humains.
  • SNDatUN NGO Office
    777 UN Plaza
    Concourse Suite C
    New York, NY 10017-3521
    1-650-245-7127

  • La plupart lire

DES DÉCISIONS AUX ACTIONS : VERS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MONDIAL ÉQUITABLE ET SOLIDAIRE AU SERVICE DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT

S NkoaPar Sébastien Nkoa, OP, délégué de SNDàl’ONU au CNUCED 14 : Je suis intéressée à savoir comment la communauté et UNCTAD internationale en particulier travailleront à mettre en œuvre à la fois les objectifs de développement durable et le Programme d’action d’Addis-Abeba, la feuille de route de financement pour atteindre les ODD. C’est à nous de rendre notre avenir lumineux ou sombre. J’espère que ma participation à la conférence contribuera à illuminer les actions qui visent à rendre notre monde meilleur.

UNCTAD 14_banner_FR

DE NOUVEAUX DOMAINES SUR INTERNET .NGO ET .ONG VISENT À DONNER DE LA CRÉDIBILITÉ AUX ONG

Deux nouveaux domaines sur Internet sont devenus disponibles en 2015. Contrairement au domaine .org, qui peut être utilisé par toute personne ou organisation, .NGO et .ONG ne ngo ong cropsont accessibles qu’aux ONG validées, offrant une reconnaissance immédiate et la crédibilité de ces organisations. Nous Sœurs de Notre Dame de Namur avons obtenu nos nouveaux domaines et sommes maintenant incluses dans le répertoire des ONG validées.  www.sndden.ngo (anglais)     www.sndden.ong (français)

  • Voyez comment les ONG dans le monde entier utilisent actuellement les médias sociaux. Vous pouvez télécharger le rapport et / ou défiler vers le bas pour voir l’infographie:  2016 ONG Global Technology Report en ligne (anglais)

HAÏTI : LES ONG CONTRIBUENT AU PROCESSUS D’EXAMEN DES DROITS HUMAINS PAR LES NATIONS UNIES

Jeannette Pierre-LouisL’Examen Périodique Universel (EPU) est un processus unique qui implique une évaluation régulière des dossiers de tous les États membres de l’ONU concernant les droits humains. Au cours du processus de l’EPU, les organisations non-gouvernementales (ONG) sont invitées à apporter leurs points de vue et des recommandations sur la situation des droits humains de tous les pays étudiés. En mars une coalition d’ONG avec une présence en Haïti a présenté son rapport au Conseil des droits humains afin qu’il soit examiné au moment de l’EPU d’Haïti en novembre 2016. Nous sommes particulièrement reconnaissants à Jeannette Pierre-Louis, SNDdeN, qui a contribué à la section V, Le droit à l’éducation (p. 10).

Voir un PDF de l’ensemble du rapport : Haiti EPU_final (french)      images

ENQUÊTE SNDàl’ONU : RÉSULTATS POSITIFS ET DONNÉES UTILES

Nos réponses à l’enquête ont montré un grand intérêt et la satisfaction des lecteurs de noscheck bulletins « SNDàl’ONU NouvellesBreves ». Les répondants aimeraient voir une priorité pour le changement climatique, puis l’éducation, l’éradication de la pauvreté, et les événements de l’ONU, puis la migration, l’égalité des sexes et le financement du développement. Ils ont indiqué un soutien pour plusieurs des éléments suivants : auteurs invités, des images, des liens vers le contenu de l’ONU, et multimédia. Merci à tous ceux qui a donné une telle contribution utile.

D’autres suggestions sont bienvenues à tout moment : email SNDatUN@SNDdeN.org

FACILITER LE PLAIDOYER DE TERRAIN : OPPORTUNITÉS POUR ACTIVITÉS FUTURES

Par Nancy Rodriguez, étudiante de l’Université Pace parrainée par les Sœurs de Notre-Dame de Nancy Rodriguez.jpgNamur pour participer à la Commission sur la condition de la femme :  J’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de gens incroyables et j’ai ai été grandement inspirée. Je veux travailler pour incorporer dans mes activités futures les histoires importantes et les leçons que j’ai recueillies à partir de cette expérience, parce que je suis vraiment passionnée dans le domaine des droits des femmes et de la justice sociale. Je vais continuer à tendre la main et à travailler avec un grand nombre de personnes que j’ai rencontrées en ces jours. J’espère prêter toute l’aide possible à des organisations comme la vôtre comme aussi aux gens merveilleux engagés dans la lutte pour les droits humains.

Pam Stoner.jpgPar Pamela Stoner, déléguée de SNDàl’ONU à la 60e Commission sur la condition de la femme : L’ampleur et la qualité des événements parallèles tenus chaque jour par les ONG près de l’ONU étaient tout à fait impressionnantes. J’ai particulièrement apprécié tous les différents événements dans le but non seulement d’informer, mais de former les participants pour le plaidoyer et l’activisme sur le terrain. Pour la deuxième année consécutive, les ONG et la Commission de la condition de la femme ont organisé des ateliers « Formation au plaidoyer » pour différentes régions du monde en anglais et en français, en se concentrant sur la façon dont l’ONU est structurée, comment elle fonctionne, et en fournissant un aperçu / boîte à outils pour la défense dans cet environnement. KADEM en Turquie nous a fourni le manuel et la feuille de route sur l’activisme civil. Des groupes sont axés sur l’utilisation des arts créatifs pour aider à transformer les victimes en survivants, d’autres utilisent les arts narratifs pour faire connaitre des histoires vécues au monde entier –  bien des idées concrètes pour aller de l’avant et encourager le changement.

Un autre monde est non seulement possible, mais en devenir.
Dans une journée tranquille, vous pouvez entendre sa respiration.
Arundhati Roy

CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES : INSPIRÉE PAR UNE FEMME EXTRAORDINAIRE

 aliu.jpgPar Priscilla Aliu, SNDdeN : Lors de mon dernier jour à la Commission de la condition de la femme (CSW), j’ai rencontré Mme Matoti du Libéria. Elle n’est pas allée à l’école et ne peut ni lire ni écrire. Elle m’a dit qu’elle est venue à CSW dans le but d’être la voix pour les personnes sans instruction. Elle aime parler pour les gens qui sont comme elle parce qu’elle sent qu’elle comprend leur situation d’une manière accessible seulement à une personne qui a le même passé.
Sans la capacité de lire ou d’écrire ou d’être assise entre les Matoti crop.jpgquatre murs d’une salle de classe, elle a fait des choses remarquables dans son pays. Elle a ouvert un orphelinat pour les enfants dont les mères sont mortes pendant la guerre de 1990 au Libéria. Elle a construit une école et une église près de l’orphelinat pour répondre aux besoins éducatifs et spirituels des enfants. Elle est aussi une agricultrice qualifiée et co-présidente de l’organisation coopérative d’agriculteurs qu’elle a fondée. Elle a fièrement remporté le trophée de l’agriculteur pour son pays. Tout à fait extraordinaire ! N’est-il pas vrai que selon l’adage nous sommes soit mutilées soit formées par les expériences de notre vie ? Conformément à l’enseignement « Intentional Creativity » (créativité intentionnelle), Mme Matoti a en effet transformé son histoire personnelle en une vie de réalisations et de guérison.

CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DÉFI PERMANENT

  • « Le principe de subsidiarité est une pièce de monnaie à deux faces. D’une part il Flower rock.jpegappelle à prendre des décisions par la plus petite unité possible, alors que l’action de la plus grande unité est aussi nécessaire. Cela oblige parfois les gouvernements à intervenir lorsque des unités plus petites sont incapables ou refusent de prendre des décisions justes, en particulier dans le cas de dommages causés à l’environnement ». Meghan Clark, professeur à l’Université de St. John
  • Le 12 Juin, l’Accord de Paris fête six mois d’existence, des communautés religieuses du monde entier se réuniront pour intensifier l’appel à l’action sur le changement climatique.Rejoignez-les : sacredearth2016.org/ (anglais et espagnol)
  • Regardez « Amazonia : La lutte de Dorothy Stang » :bit.ly/1rKvAEi (disponible en 16 langues)
  • Lisez ce qui est dit à propos de la migration forcée des petits pays insulaires en raison du changement climatique : « Les pays du monde doivent commencer à penser sérieusement au nombre de personnes qu’ils devront accueillir », dit Michael Gerrard. « La situation tragique actuelle en Europe est une fraction de ce qui se passera à cause du changement climatique. » columbia.edu/magazine/613512/the-rising-tide
  • Notre belle terre est un don qui doit être protégé. Regardez la superbe vidéo « Appels de la création » : com/watch?v=P6hLBXTDUe8 (en anglais avec sous-titres français)
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.