FILLES : PARTENAIRES DÉCISIVES MAIS NÉGLIGÉES DANS LE DÉVELOPPEMENT

cropped-Smaller-Teen-Orientation-Pic-with-Phumzile-20142

Aux Nations unies à New York, le groupe de travail sur les filles a soumis récemment une déclaration convaincante à la considération de la 59e session de la Commission de l’ONU sur la condition des femmes qui se tiendra en mars 2015. Aux côtés de beaucoup d’autres ONG, les Sœurs de Notre-Dame de Namur ont soutenu cette déclaration en faveur de la nécessité pour les voix des filles d’être « représentées dans tous les domaines de la vie civique : éducation, emploi, santé, sécurité, économie, technologie, environnement, et construction de la paix. » Les filles sont des partenaires décisives mais négligées dans le développement, qui ne peuvent être laissées en arrière. Le document contient six principales recommandations à affirmer par les gouvernements participants en mars :

  • Rejeter toutes les formes de violence et les pratiques nuisibles contre les femmes et les filles
  • Reconnaître les droits humains des filles dans toutes les phases du cycle vital
  • Changer les profondes attitudes culturelles négatives envers les femmes et les filles
  • Traiter la féminisation persistante de la pauvreté
  • Faire reculer les taux de mortalité infantile et maternelle
  • Mettre fin au travail des enfants sous toutes ses formes, y compris le recrutement d’enfants soldats.

Ce que vous pouvez faire

Lire la déclaration du groupe de travail sur les filles :  girlsrights.org/2014/10/wgg-statement-csw-59  (en anglais uniquement)

Regarder un graphique en français sur l’inégalité des genres : http://bit.ly/1pcSkdt

Signer la pétition pour que les filles aient accès à la technologie : globalfundforwomen.org/be-the-spark   (en anglais uniquement)

Prendre la parole aux niveaux local et national sur la question des droits des filles


L’équation est simple : lorsque les filles sont en bonne santé et vont en classe,
lorsque les cadres légaux et l’accès aux finances soutiennent les femmes,
lorsque les vies des femmes sont exemptes de violence et de discrimination, les nations prospèrent.
Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :