ALLOCUTION DU PAPE FRANÇOIS À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE : UNE JOURNÉE MERVEILLEUSE POUR LES NATIONS UNIES

pope-new-york-un_3453388b

Dans son discours à l’ONU, le Pape François a rappelé aux États qu’ils doivent « mettre de côté les intérêts partisans et idéologiques, et s’efforcer sincèrement de servir le bien commun (un service qui laisse de côté des intérêts sectoriels et idéologiques, et cherche sincèrement le bien commun). » Son défi s’applique aux nations, aux régions, aux localités et aux individus.

L’inspiration de François résonne au-delà de l’Église catholique. A la clôture des dernières négociations intergouvernementales, L’ambassadeur Kamau du Kenya a fait remarquer: « Je veux envoyer un message au Saint-Père François … pas parce que nous sommes catholiques, nous ne le sommes pas, mais parce qu’il a nous a continuellement encouragés depuis des jours et des semaines à maintenir un très haut niveau d’ambition et un vrai dévouement pour les questions très centrales de ce programme – sur la pauvreté, sur la souffrance des personnes oubliées – et sur le développement durable. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :