PLEINS FEUX SUR LES CAYES, HAÏTI: LES PROGRAMMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET DE NUTRITION FONT LA DIFFÉRENCE

 

English Zero Hunger Logo.jpgGrâce aux 17 Objectifs de développement durable qui viennent d’être adoptés, tous les pays se sont engagés à travailler ensemble pour éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliore la nutrition et promouvoir l’agriculture durable (Objectif 2). Les Sœurs de Notre Dame de Namur travaillent déjà à cet objectif en Haïti. Le centre d’éducation familiale Notre Dame (NDFEC) s’adresse à 90 enfants et 60 adultes dans le quartier pauvre de La Savane à la périphérie de Les Cayes. Réalisé par Sœur Jeannette Pierre-Louis, NDFEC le projet est soutenu par les bénévoles de Notre Dame Mission (www.ndmva.org), des volontaires-enseignants haïtiens, des professionnels bénévoles, soit adultes, soit bénévoles réguliers de la jeunesse.

Caitlin Clarke, une bénévole de ND Mission, nous raconte que les rues La Savane - children in classroom.jpgde La Savane ne sont pas pavées, les maisons sont fabriqués à partir de matériaux de récupération, l’eau doit être obtenue à partir de puits dans les rues, et aucun système de latrines municipale n’est en place. Le taux de chômage et d’analphabétisme se situe autour de 80%, et 60% des enfants sont incapables de payer les frais scolaires si bien qu’ils abandonnent avant la 6e année primaire. Le taux de malnutrition infantile est si élevé à La Savane (80% des enfants mangent un seul repas par jour) à cause du chômage, ce qui fait que les parents sont incapables de procurer plus d’un repas par jour à leurs enfants.

NDFEC (https://vimeo.com/123042780) dispose de trois programmes qui mettent l’accent sur la sécurité alimentaire et la nutrition :

  • Le groupe de Jeunesse Sainte-Julie de NDFEC a commencé un jardin sur une petite surface de terre en dehors des Cayes. En octobre ils ont récolté soixante-cinq livres (un peu plus de 30 kg) de maïs qui a été distribué dans des sacs de près d’un kg à 40 membres du centre, et utilisés pour fournir deux repas chauds aux enfants (environ 60 enfants servis). Le groupe a ensuite planté des haricots et autres légumes frais destinés à être récoltés et distribués au sein du groupe et aux familles au centre.
  • NDFEC développe un jardin communautaire local au centre. Animé par les bénévoles de ND Mission et par les enfants qui fréquentent le centre, le jardin va fournir de la nourriture et de la nutrition. Son rôle est aussi éducatif en montrant aux enfants comment faire pousser leur propre nourriture dans un milieu urbain.
  • Pour soutenir l’emploi et générer des revenus, NDFEC va ouvrir une boulangerie communautaire qui assurera un emploi à 20 familles du centre et fournira une source de nourriture abordable pour la communauté. Les profits de la boulangerie seront réinvestis dans la communauté par l’intermédiaire des programmes de micro-finance et de bourses disponibles à NDFEC. https://vimeo.com/129126711

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :