JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA JEUNESSE : LA JEUNESSE CONTRIBUE À LA SOCIÉTÉ, AU DÉVELOPPEMENT ET À LA PAIX

Le 12 août, journée internationale de la jeunesse, nous présente à tous une opportunité de célébrer et de promouvoir l’engagement des jeunes dans les sociétés à travers le monde. Comme le dit l’UNESCO, agence des Nations unies : « Plus d’efforts sont nécessaires pour faire prendre davantage conscience de l’importance de l’engagement civique des jeunes et de ses bénéfices pour l’individu et pour la société, y compris pour le développement durable aussi bien que la résilience et le bien-être. »

diverse-youth-group

L’ONU définit la jeunesse mondiale comme le groupe d’âge entre 15 et 24 ans, qui équivaut au sixième de la population humaine. Bien que plus de 4 millions de jeunes aillent chaque année étudier à l’étranger, 74 millions sont chômeurs et ne sont pas non plus en classe. Lorsque les jeunes sont engagés dans leurs communautés, ils en profitent ainsi que la société. La formation à des compétences et des programmes communautaires peut coûter cher à des pays qui ont des ressources limitées, mais finalement ne pas fournir ce soutien à la société coûtera encore plus cher.

  • IYD_20152 copyRenseignez-vous sur les événements mondiaux pour la journée de la jeunesse : http://bit.ly/1Gr5GVk
  • Participez aux activités locales de la journée de la jeunesse

ACTIVISME : UNE PERSONNE PEUT APPORTER UNE DIFFÉRENCE

Vivian Onano 1Il y a dix ans, Vivian Onano était élève à Starehe Girls Centre and School, une école secondaire nationale à Nairobi, au Kenya. Aujourd’hui elle participe régulièrement à des réunions des Nations unies à New York. Elle a parcouru un long chemin depuis son enfance laborieuse dans le Kenya rural, grâce au soutien d’autres personnes et à son propre travail acharné. Parmi d’autres rôles, Vivian est maintenant une jeune dirigeante pour Women Deliver (des femmes accouchent), une porte-parole pour l’éducation pour Moremi Africa, et un membre de UN Women Global Civil Society Advisory Group (groupe consultatif de la société civile mondiale des femmes à l’ONU). A ce titre, Vivian parle avec passion aux Nations unies au sujet des questions qui affectent la jeunesse.

Ezeonu, Nzuzi, Onano, Stoner2

De gauche à droite : Amarachi Ezeonu, Paola Nzuzi, Vivian Onano, et Jean Stoner à l’ONU

Jane Soita, SNDdeN, professeur et ‘marraine’ de Vivian, continue à enseigner à Starehe. Jane dit : « Les filles qui sont ici à l’école sont inspirées par ce que peuvent faire celles qui les ont précédées. Elles travaillent aussi tellement fort pour passer leurs examens d’école secondaire de sorte qu’elles puissent aller à l’université. L’exposé de Vivian aux Nations unies a exercé un impact positif sur les jeunes ici à l’école. »

Pour en savoir plus sur Vivian (en anglais) :

  • Lisez la biographie impressionnante de Vivian :  Onano
  • Regardez le discours d’ouverture de Vivian au programme mondial d’action de l’ONU pour la jeunesse en mai 2015 ; sa partie commence à 23 :30 :   http://bit.ly/1|0o8b1
  • Suivez le blog de Vivian sur Huffington Post:   www.huffingtonpost.com/vivian-onano

L’activisme est le loyer que je paie pour vivre sur la planète.
Alice Walker