Libérer pleinement le potentiel des femmes en milieu de travail

ODD 5Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

En savoir plus sur « libérer pleinement le potentiel des femmes en milieu de travail »
http://weprinciples.org/files/attachments/FR_WEPs_2.pdf

COMPRENDRE LES INÉGALITÉS : UN LIEN AVEC LA PAUVRETÉ

COMPRENDRE LES INÉGALITÉS : UN LIEN AVEC LA PAUVRETÉ

Caroline Azevedo du Programme de développement des Nations Unies déclare : « Aussi SDG_E_Individual Iconsai-je interrogé ces petits écoliers new yorkais, issus de différents milieux culturels, sur la signification du mot pauvreté. À mon grand étonnement, voici ce qu’ils m’ont répondu, dans l’ordre :

1) « Ne pas avoir de vraie maison. »

2) « Ne pas avoir d’école adaptée. »

3) « Ne pas avoir assez à manger. »

4) « Les filles ne peuvent pas aller à l’école partout. »
[Réponse de l’un des petits garçons.]

5) « Quand il y a eu un tremblement de terre dans mon pays, les gens ont tout perdu. »
[Les parents de l’enfant sont d’origine népalaise.]

6) « Ne pas avoir assez d’argent. »

Vous remarquerez que la question d’argent ou de revenu n’arrive qu’en sixième position. »
En lire plus : http://bit.ly/1SQDjKO

F_SDG_Icons-01-10« Nourrir les affamés fait partie des obligations les plus fondamentales de notre société, mais nous devons aussi nous demander pourquoi nos voisins manquent d’aliments nourrissants. Le logement des sans-abri est un impératif, mais il faut aussi se demander pourquoi nos marchés du logement sont faussés. En tant que nation, nous avons besoin de plus d’investissements dans l’éducation, mais il faut aussi remettre en cause les disparités d’éducation fondées sur la race, la classe et la géographie ». Darren Walker, président de la Fondation Ford

TRANSFORMER NOTRE MONDE: PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE D’ICI 2030

2015 time for global actionLe 27 septembre, les Nations unies adopteront un agenda ambitieux pour 15 ans pour les populations, la planète et la prospérité. Comme le dit le document des Nations unies, « Tous les pays et toutes les parties concernées mettront en œuvre ce Programme centré sur les populations, dans le cadre d’un partenariat collaboratif. Nous sommes résolus à libérer l’humanité au sein de cette génération de la tyrannie de la tyrannie de la pauvreté et du besoin et à guérir et sécuriser notre planète pour les générations présentes et futures. Nous sommes déterminés à prendre les mesures courageuses nécessaires qui sont plus que nécessaires pour réorienter le monde vers une voie pérenne et résiliente. Au moment où nous embarquons pour ce périple collectif, nous faisons la promesse que personne ne sera laissé de côté. »   http://bit.ly/1ThChUM

  • Regardez une jeune fille talentueuse de 15 ans qui utilise des graphiques pour expliquer
    en anglais les Objectifs mondiaux de développement durable et pourquoi les
    gens du monde entier doivent se sentir concernés : linkis.com/3HR7g
  • Guide utile en anglais pour les Objectifs de développement durable : Guide to SGDs

22 MARS JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU : L’EAU, C’EST L’ÉGALITÉ

Photo: wunrn.com

Photo : wunrn.com

« Dans les nations en voie de développement, la responsabilité d’aller chercher l’eau chaque jour retombe sur les femmes et les filles de manière disproportionnée. En moyenne, elles passent 25% deleurjournée à allerchercher l’eau pour leur famille. C’est un temps qu’elles ne passent pas à travailler pour un revenu, à s’occuper de leur famille ou à suivre les leçons à l’école. »    www.unwater.org/ (choisissez votre langue)

Travaillez pour le droit humain à l’eau pure et aux installations sanitaires pour tous.

DÉVELOPPEMENT DURABLE : LE MONDE QUE NOUS VOULONS

Pour lequel de ces objectifs de développement durable êtes-vous en train de travailler ?

  • Photo : l’ONU

    Photo : l’ONU

    Dignité : en finir avec la pauvreté et lutter contre les inégalités

  • Êtres humains : garantir à tous l’accès à la santé et au savoir et donner toute leur place aux femmes et aux enfants
  • Prospérité : développer une économie forte qui profite à tous et favorise le changement
  • Planète : protéger les écosystèmes dans l’intérêt de toutes les sociétés et des générations futures
  • Justice : favoriser l’édification de sociétés sûres et pacifiques et la mise en place d’institutions solides
  • Partenariat : faire jouer la solidarité mondiale au service du développement durable

Pour plus d’informations sur les ODD, lisez le rapport de 2015 du Secrétaire général de l’ONU: La dignité pour tous d’ici à 2030 : éliminer la pauvreté, transformer nos vies et protéger la planète  http://bit.ly/1xl75cv

Pour une description interactive des ODD et de leur relation aux ODM : http://bit.ly/1CTD6ME (en anglais uniquement)

RESSOURCE UTILE : PROJETS DE VACHES LAITIÈRES

milkcow1-kolpinguganda‘Uganda Kolping Society’ aide les gens à soutenir leurs familles en empruntant des vaches. Les familles utilisent une partie du lait pour elles-mêmes et vendent le reste, ce qui leur donne un revenu faible mais constant et qui garde chacun(e) en bonne santé. Pour rembourser les emprunts, les familles élèvent les veaux pendant un an, puis les transmettent à d’autres familles. ‘Microfinancing Partners in Africa’ et ‘Heifer International’ ont des projets semblables.

http://bit.ly/1G5NiDS  (choisissez votre langue – mais l’original anglais est traduit en français par une machine…)

FINANCEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT : METTRE LES PERSONNES ET LA PLANÈTE À L’AVANT-PLAN

people and planet

Photo : IWMI

Pour beaucoup d’entre nous, le terme ‘finance globale’ évoque des sujets à la fois non familiers et complexes. Nous sentons que les discussions sur des domaines tels que les accords commerciaux, les taxes, les mécanismes d’analyse de la dette souveraine, les partenariats public/privé et les sources innovantes de financement, qui font tous partie de la planification de financement pour le développement durable, devraient être laissées aux experts. Les membres du comité des ONG sur le financement pour le développement croient que les membres de la société civile, c.-à-d. nous tous et toutes, sont aussi des experts financiers parce qu’ils comprennent de première main à quel point des politiques financières sans sagesse peuvent avoir un effet désastreux sur les personnes et sur la planète, et à quel point de bons choix peuvent garder notre planète et les personnes en bonne santé. En préparation à la troisième Conférence internationale sur le financement pour le développement, qui aura lieu à Addis Ababa en juillet prochain, le Comité a préparé une déclaration d’une page qui en appelle au courage moral et politique de changer les systèmes économiques et sociaux.

NGO FfD Committee Logo« Les nombreuses crises qui affectent notre monde et les peuples sont une preuve évidente que la prise de décision sur le budget au niveau international ainsi que les systèmes financiers favorisent une minorité au détriment du plus grand nombre, et favorisent des profits privés injustes au détriment de la santé de la planète. Malgré les efforts importants de la communauté internationale pour mettre en œuvre les Objectifs de Développement pour le Millénaire, un grand nombre de personnes vivent encore dans la pauvreté, une minorité même, en diminution numérique, accumule une richesse scandaleuse ; une croissance et un mode de consommation aveugles détruisent la terre.

Le monde a l’argent et l’expertise pour résoudre ces problèmes, mais nous devons mieux les répartir. Le problème n’est pas le manque d’argent; c’est le manque de courage politique. Le développement durable est un enjeu économique et éthique. Verser des fonds pour l’armement au lieu de les destiner pour des médicaments ou pour des écoles est un choix mal avisé qui doit être remis en cause.  Il n’y a aucune raison valable qui justifie que les dépenses annuelles mondiales pour la guerre et la violence doivent être 600 fois plus importantes que les dépenses pour la paix et le progrès social, tel que le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon l’évalue. »

Lire et partager : www.ngosonffd.org/documents/  (choisissez votre langue)